L’orthodontie

Dr. C.FOUQUET: Chirurgien Dentiste – CES d’Orthopédie dento-faciale
Cabinet Maurienne Smile 37 Place Fodéré 73300 SaintJean de Maurienne – 04.79.59.87.07

But de l'orthodontie

Chez l’enfant : favoriser une croissance harmonieuse du massif facial, en aidant au bon développement des fonctions orales et nasales, en interceptant ou traitant les anomalies apparues précocement.

Cabinet d'orthodontie du Dr. Cyrille Fouquet

Chez l’adolescent : l’orthodontie traite les anomalies établies, en portant une attention particulière à l’esthétique du visage et à l’occlusion de la denture adulte.

Cabinet d'orthodontie du Dr. Cyrille Fouquet

Chez l’adulte : l’orthodontie, parfois en association avec la chirurgie maxillo-faciale, s’efforce de disposer les dents de manière à assurer une fonction masticatrice optimale, améliorer l’apparence du visage et de la denture et faciliter, éventuellement, la réalisation de prothèses dentaires.

Cabinet d'orthodontie du Dr. Cyrille Fouquet

Dans tous les cas : le traitement orthodontique améliorera les fonctions vitales que sont la mastication, la déglutition, la respiration et la phonation.  L’harmonie et l’équilibre même de ces fonctions seront la garantie de la stabilité d’un traitement.  L’aspect esthétique sera, bien entendu, également concerné mais n’est qu’une des composantes du traitement.

Enfin, la correction des dysmorphoses dento-maxillo-faciales constitue une excellente mesure de prévention des affections parodontales (aussi appelées « déchaussements dentaires »), voire des caries du fait de l’hygiène exigeante demandée par un traitement orthodontique.

Les traitements

Nous traitons les enfants, les adolescents et les adultes. A chaque âge, nous proposons différentes techniques :

Traitement précoce chez l'enfant

L’âge idéal pour une 1ère consultation est 6 ans.
A cet âge, il est possible d’agir sur la croissance des mâchoires par des appareils amovibles ou fixes et en faisant de l’éducation fonctionnelle en corrigeant des défauts de langue ou des mauvaises habitudes comme la succion d’un doigt ou d’une tétine.

Cabinet d'orthodontie du Dr. Cyrille Fouquet

Traitement orthodontique chez l'enfant et l'adolescent

Le traitement classique se fait avec un appareillage multibagues en métal ou en céramique.

Cabinet d'orthodontie du Dr. Cyrille Fouquet

 

Dans certains cas, il est désormais possible de traiter les adolescents avec des gouttières transparentes.

Cabinet d'orthodontie du Dr. Cyrille Fouquet

Traitement orthodontique chez l'adulte

Les traitements adultes se sont considérablement développés ces dernières années. Les appareillages sont de plus en plus discrets et confortables grâce aux techniques multibagues céramiques et aux gouttières transparentes.

Photo accueil
Cabinet d'orthodontie du Dr. Cyrille Fouquet

Déroulement d'un traitement

Ci dessous le parcours du traitement orthodontique:

Vous pouvez afficher plus de détails en cliquant sur l’icône « + ».

Afin de diagnostiquer précisément les troubles orthodontiques, le praticien effectue un bilan clinique approfondi qui peut parfois s’accompagner d’examens complémentaires tels que les radiographies, les empreintes d’arcades dentaires, les photographies ou tout autre examen qu’il jugerait nécessaire à l’établissement de son diagnostic.

Après une analyse approfondie le praticien pourra alors établir un plan de traitement à appliquer.  Ce plan de traitement pourra nécessiter la collaboration d’autres disciplines telles que l’ORL, l’orthophonie, la chirurgie ou toute autre spécialité nécessaire au bon déroulement du plan de traitement.

Rendez-vous au cours duquel le praticien exposera et expliquera le plan de traitement et les options thérapeutiques envisagées.

 

Les soins seront menés à l’aide d’appareils soit amovibles (« faux palais », « gouttières », etc.) soit fixes (c’est le traitement multi attaches ou « bagues »), placés dans la bouche et pouvant être associés ou non à des dispositifs auxiliaires internes (tels que les « quad helix», des élastiques, etc.) ou externes (« forces extra-orales », « masque facial de Delaire », etc.)

La période de soins se compose d’un rendez-vous de pose d’appareil puis de rendez-vous de contrôles périodiques. Ces contrôles permettent au praticien de suivre l’évolution du traitement mais aussi l’hygiène buccale, le bon respect des consignes et l’évolution du traitement

Les appareils peuvent causer une légère gêne et une sensibilité dentaire accrue dans les premiers jours suivant la pose ou lors de réactivations du traitement (changements d’arcs).  Votre praticien vous donnera tous les conseils nécessaires pour améliorer votre confort ou celui de votre enfant au moment de la pose de l’appareil et se tiendra à votre écoute pendant toute la durée du traitement et de la contention.

La durée du traitement : Elle varie en fonction de l’importance des dysmorphoses, de l’amplitude des déplacements à effectuer, du stade et du type de croissance du patient et de l’évolution des dents définitives.  La durée varie donc d’un patient à l’autre et reste très difficile à déterminer précisément.

Le facteur le plus important reste le respect des instructions thérapeutiques données par votre praticien car elles sont le gage d’une durée de traitement aussi réduite que possible. De même, le traitement pourra être interrompu si les instructions thérapeutiques données par le praticien ne sont pas scrupuleusement respectées

Une fois la phase de traitement terminée il est nécessaire de stabiliser les résultats avec un appareil de contention.  Cet appareil (fil, gouttière, …) nécessite d’être porté le plus longtemps possible afin de limiter au maximum les risques de récidives.  C’est la période de contention, qui est aussi importante que le traitement lui-même.  Par la suite il faut savoir que l’organisme évolue toute la vie et des modifications mineures des dents et de la musculature peuvent apparaître sans pour autant compromettre les résultats obtenus.  Il est également possible que des changements physiologiques apparaissent du fait du vieillissement et qu’ils ne soient pas en rapport avec un traitement orthodontique antérieur.  Ces troubles peuvent, selon la croissance ou l’évolution du cas, mais aussi selon l’âge, nécessiter un traitement secondaire plus ou moins limité.

Les contraintes du traitement orthodontique

Il est important que le patient et son entourage veillent scrupuleusement au respect des contraintes ci-dessous dont la réussite du traitement dépend fortement.

Vous pouvez afficher plus de détails en cliquant sur l’icône « + ».

Des conseils relatifs au brossage seront donnés au début du traitement et des contrôles d’hygiène seront régulièrement effectués (retrouvez ces conseils dans notre rubrique « Infos pratiques » ). 

Un traitement orthodontique effectué dans de bonnes conditions d’hygiène n’entraine pas de caries, toutefois, il est indispensable de faire une visite de contrôle tous les ans chez votre chirurgien-dentiste pendant toute la durée du traitement. 

Un local hygiène est à votre disposition au cabinet et il est conseillé aux enfant et adultes de venir à leur rendez-vous munis de leur brosse à dent afin d’effectuer un brossage complet avant la séance.

 

Toute altération d’un appareil nécessite sa remise en état le plus rapidement possible (voir rubrique « Urgences » pour plus de détails).  

Il est interdit de manger caramels, chewing-gum, nougats, de croquer dans les aliments durs… Une attache décollée ne représente pas une urgence, il suffit de contacter le secrétariat afin de fixer un rendez-vous pour recoller l’attache.  Dans l’attente il faut appliquer la cire orthodontique pour apaiser la gêne.

La succion du pouce, des doigts ou l’onychophagie (ongles et crayons rongés) sont autant de gestes qui peuvent mettre en péril le traitement et détériorer les appareils, il faut donc envisager l’abandon de ces « mauvaises habitudes » dès qu’on envisage le traitement orthodontique.

Notamment celles données dans le cadre du port des élastiques intra-buccaux.  Une fiche d’engagement au respect des consignes vous sera remise à vous ou votre enfant lors de la pose de l’appareil.